FUTURE_Logo_noir

Studio créatif – Une marque Insaniam

Nous suivre

Motion design à Rennes

Le motion design, le Future de la vidéo ?

Avant tout développement, je pense qu’il est nécessaire de définir l’expression motion design. Ce terme signifie littéralement « conception de mouvement ». Le motion design se trouve à mi-chemin entre l’art et la communication. Il s’agit de donner du mouvement au graphisme pour faire passer son message de manière dynamique.

En pratique, il existe plusieurs sous catégories de motion design. Le motion design peut faire usage de plusieurs types de styles : le flat design, le design 2D, le design 3D et toute forme plus ou moins transitoire entre chacun de ces styles. Et cela c’est sans compter que chacun des motion designer possède son propre style.

C’est d’ailleurs pour l’une des principales raisons expliquant l’adoption de cette technique par une majorité d’entreprises dans leur communication. En effet, il s’agit d’un format souple, pouvant s’adapter au style et à l’identité de toute entreprise. C’est surtout un média qui permet de s’affranchir de nombreuses règles et contraintes liées à un tournage traditionnel tout en racontant une histoire de manière super fun.

Bien sûr, le motion design ne devient réellement efficace que lorsqu’il est accompagné d’un excellent storytelling. Je reviendrai davantage sur l’importance du storytelling dans un prochain article. En attendant, je le résumerais simplement avec cette phrase : si votre communication n’a pas de storytelling, alors vous ne communiquez pas. Vous envoyez des images et des textes au public mais vous ne communiquez pas.

Le motion design, le Future de la vidéo ? 1

Revenons au motion design

Il est évident que présenté comme cela, celui-ci peut être perçu comme étant le moyen de communication du futur. De plus, avec la démocratisation de ce format, de plus en plus d’entreprises peuvent y avoir accès. Et cela grâce à un budget d’une poignée de centaine d’euros (mais pour quelle qualité ? Là est la question.)

Toutefois, ce média présente quelques contraintes concernant sa réalisation.

En effet, loin d’être aisé à mettre en place, celui-ci demande une grande préparation. Cela est dû au fait que, dès lors que la vidéo est constituée, changer une ou plusieurs parties des animations peut s’avérer chronophage. Il faut voir le motion design comme un ensemble de dessins mis en mouvement constant selon une chronologie précise. Dès lors que l’on modifie une animation en plein milieu d’une séquence, il faut rattacher cette modification à la séquence suivante. Cela peut s’avérer extrêmement compliqué notamment quand les animations sont intriquées.

Corollairement à cette préparation, la réalisation demande souvent un nombre d’heures plus important qu’une vidéo plus classique (cela dépendant bien sûr de la complexité de chaque projet).

Pour une vidéo de motion design élaborée sur mesure, il faut généralement compter au moins une fois et demie de plus de temps que la réalisation d’une vidéo en général. Cela s’explique par les différentes étapes de production (écriture de script, écriture de voix off, script illustré, animation…). Toutes ces étapes demandant une validation de la part du client et des aller-retours pour chacune d’entre elles. Sans compter le fait que la création graphique peut être sujette à caution et donc donner lieu à plusieurs échanges.

Le plus important concernant une vidéo de motion design est la construction de celle-ci

Pour ce type de vidéo, il est capital qu’elle soit la plus pertinente possible. Elle doit permettre une synthétisation des idées tout en gardant une pertinence du message. Il s’agit du point nécessitant une étroite collaboration entre le motion designer et son client. Si nous ne parvenons à comprendre votre volonté, la vidéo en subira les conséquences. C’est souvent le point qui fait la balance entre un très bon prestataire qui vous accompagnera dans ces deux aspects (écriture et graphisme) et le prestataire qui ne sera compétent que sur le graphisme.

Une fois l’ensemble de ces obstacles franchis, il est effectivement sûr d’affirmer que le motion design reste l’un des formats les plus souple pour présenter un sujet. Un format qui peut également être alterné à de la captation traditionnelle si la volonté du côté de l’entreprise est de rajouter une touche humaine à la réalisation de la vidéo.

Dès lors, voir le motion design comme étant le futur de la vidéo est en fait quelque peu exagéré. Le considérer comme un outil complémentaire, additionnel dans votre communication semble plus pertinent.

Et vous, quelle est votre expérience concernant le motion design ? L’avez-vous déjà expérimenté ? N’hésitez pas à me partager vos témoignages sur les réseaux, je suis curieux de les découvrir.

CTA Future - vidéo communication

Publier un commentaire