FUTURE_Logo_noir

Studio créatif – Une marque Insaniam

Nous suivre

communication vidéo à Rennes

Pourquoi votre communication vidéo est NULLE ?

Votre communication est nulle car elle manque de Storytelling!

Le storytelling est défini comme étant le fait de raconter une histoire à des fins de communication. Dans le domaine de la communication d’entreprise, il s’agit souvent de l’élément qui va différencier une communication pertinente et efficace à l’inverse d’une communication banale. C’est un fait connu de tous les bons marketeurs et chargés de communication.

Le storytelling consiste à raconter une histoire

Une histoire dont l’objectif est la vente d’un produit ou d’un service. Cette histoire, va, pour cela, capturer l’attention du spectateur, chercher à déclencher des émotions. Ce sont ces émotions qui sont la clé, le saint Graal, d’un bon storytelling. Elles constitueront l’un des facteurs principaux conduisant à l’acquisition du produit ou du service…ou même à préférer une marque à une autre.
Pourquoi votre communication vidéo est NULLE ? 1

Il est important de noter que le storytelling n’a pas besoin d’être compliqué

Voici quelques exemples de storytelling relativement simple à mettre en œuvre :

  • Le storytelling du jeune entrepreneur qui monte sa boite : un jeune entrepreneur peut communiquer sur chaque étape importante. Ce qu’il devra traverser, afin de la partager avec son audience. Une histoire simple et pouvant évoluer facilement au fil du temps.
  • Le storytelling de la bonne amie qui teste toutes sortes de produits et qui te conseille : c’est ici la base de l’histoire développée. Avec, bien entendu, quelques variations par tous les influenceurs quelques soit leur support de diffusion (blogs, vidéos …).
  • Le storytelling de l’entreprise cool qui veux que tu participes avec elle à son succès: une entreprise qui partage son univers, la vie de ses salariés et les grands épisodes de sa vie (nouveau produit / service, nouveaux collaborateurs…).

De manière même plus générale, toute histoire peut faire l’objet d’un storytelling.​​​​​​​

La seule difficulté consiste à déterminer les moyens pour raconter cette histoire

Parmi les différents moyens disponibles, l’un des plus incontournable est, effectivement, le médium vidéo. Et lorsque ce storytelling est mis en œuvre par le médium vidéo (ce que je vous encourage à faire), il est parfois compliqué de s’assurer que celui-ci soit bien retranscrit. Rappelez vous que le professionnel de la vidéo est étranger à votre entreprise !

La question est de savoir, tout simplement, comment devez-vous échanger pour qu’il puisse être capable de retranscrire cette histoire du mieux possible ?

Le premier conseil est de s’assurer que le vidéaste s’inspire de l’histoire transmise par vous-même. Au travers d’une discussion, d’échanges sur le contenu de la vidéo… Un vidéaste doit avoir compris l’essentiel du storytelling, afin de pouvoir imager, littéralement, ce que vous souhaitez mettre en place et surtout du point que vous souhaitez mettre en avant.

Dès lors qu’il a compris le message, assurez-vous qu’il va transcrire en image votre histoire. Elle sera alors établie au travers d’un pitch, avec des images de référence ou des illustrations. Cela sera le meilleur moyen de vous assurer d’une cohérence entre les images de la future vidéo et de votre storytelling. Et cela vous permettra également de vous assurer que l’histoire soit perceptible par tous.

Assurez vous de la cohérence entre l’histoire racontée et la vente du produit et le service

Ce dernier point est un des points où le focus doit être le plus important. En effet, un produit ou service mal amené, même après une magnifique histoire, va, sans aucun doute, briser cette magie et avoir l’effet opposé de ce qui était souhaité à la base.

Dès lors, si vous venez à collaborer avec un vidéaste professionnel, assurez-vous que ces différents points soient mis en application. Cela posera les bases d’une collaboration sereine avec votre prestataire et donc d’une future vidéo qui sera la bonne expression de votre histoire.

Et gardez bien en tête qu’il vaut mieux ne pas sortir une vidéo plutôt que d’en diffuser une avec un storytelling confus.

Pourquoi votre communication vidéo est NULLE ? 2

 

Publier un commentaire